Préfon-Retraite est un Plan d'Épargne Retraite dispositif créé par la Loi Pacte

Depuis le 1er décembre 2019, le contrat Préfon-Retraite est un dispositif éligible au Plan d’Epargne Retraite (PER)

Christian Carrega, directeur général de la Préfon, détaille les raisons et les avantages de cette transformation pour les affiliés.

Pourquoi avez-fait évoluer le contrat Préfon-Retraite ?

L'objectif est de développer l’épargne retraite dont l’encours reste modeste. Les anciens produits tels que PERP, Madelin, Corem… ne peuvent plus recevoir de nouvelles adhésions depuis le 1er octobre 2020. Désormais, et ce depuis le 1er octobre 2019, les particuliers qui veulent se constituer un complément de revenu pour la retraite n’ont plus le choix que d’ouvrir un Plan d'Épargne Retraite (PER).
Préfon a privilégié, comme la Loi le permet de transformer Préfon-Retraite en PER.

Pour quelles raisons transformer Préfon-Retraite en PER ?

Nous avons souhaité protéger les intérêts de nos 400 000 affiliés qui nous font confiance et de proposer aux futurs une solution performante. Fermer le régime actuel et en ouvrir un nouveau aurait eu deux conséquences.

  • Un régime fermé à la souscription voit son horizon de placement de ses actifs se réduire inexorablement et cela aboutit à interdire toute perspective de revalorisation.
  • Les régimes qui ont fait ce choix, appauvrissent leurs adhérents. Tout régime en points qui se crée ne peut offrir la garantie de non baisse de la rente.

Quelles sont les particularités du plan d’épargne retraite : Préfon-Retraite ?

Nous avons fait le choix de conserver les sécurités du régime Préfon-Retraite. Pour chaque euro versé, vous connaissez avec certitude le montant de la rente à 60 ans. Cette rente ne pourra pas baisser.

De plus, désormais Préfon-Retraite possède toutes les nouvelles options offertes par le PER.

Notamment le choix de la liquidation en rente ou en capital ou en mixant les deux, des options de sortie en capital plus nombreuses, en particulier en cas d’acquisition de la résidence principale, la possibilité de recevoir des transferts d’autres produits de préparation à la retraite, une diminution forte des frais de transfert cas de sortie du régime…

Quel est l’avantage fiscal de Préfon Retraite ?

En 2019, les versements sur un PER permettent de réduire le montant de l’impôt. Avec la mise en oeuvre du prélèvement de l’impôt à la source et l’année 2018, dite blanche, les incitations fiscales à faire un versement en 2019 étaient conditionnées. Ce dispositif dit “anti optimisant” était assez dissuasif à cotiser. Avec le PER, tout redevient normal et l’incitation à cotiser dès le mois de décembre est forte et doit être utilisée. C’est le message principal que nous communiquons à nos affiliés.

Au moment de cotiser, l’affilié a un nouveau choix, il peut, choisir de ne pas bénéficier à l’entrée de l’avantage fiscal de déduction du revenu imposable en contrepartie, la fiscalité sera allégée au moment de la sortie.

Quelles sont les différentes possibilités lors de la liquidation des fonds ?

Au moment du départ à la retraite, les adhérents pourront sortir 100% en capital, ou à 75% en capital et 25% en rentes, ou à 50% en capital et 50% en rentes, ou à 25% en capital et à 75% en rentes, ou bien entendue à 100% en rentes viagères. Enfin, la liquidation des droits pourra se faire à la cessation d’activité, pour certains fonctionnaires “actifs”, cela correspond à 52 ans, voire moins pour les militaires. En définitive, Préfon-Retraite transformé en PER, c’est Préfon-Retraite mais en mieux.

Haut de page