Retraite militaire

Je suis militaire, quelles sont les spécificités liées à ma retraite ?

Parmi les agents de l’État, les militaires (armée et gendarmerie) disposent d’un régime de retraite spécifique.

Le régime de retraite de base

Les militaires sont affiliés au Service des retraites de l’Etat (SRE).

Ce service rassemble 4.4 millions d'adhérents et dépend de la Direction Générale des Finances publiques (DGFIP).

Le SRE est un régime en annuités, c’est-à-dire que les cotisations versées permettentde valider des trimestres de retraite qui serviront au calcul de la pension de base.


Le régime de retraite complémentaire

Les militaires sont également au régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP).

Les rémunérations dites “accessoires”, tellesque les primes, les indemnités, et autres avantages financiers perçus par les agentsde l’Etat, ne sont pas assujetties aux cotisations vieillesse de base. Pour que la retraite prenne en compte les éléments variables de rémunération des agents publics, lerégime de retraite additionnelle (RAFP) est entré en vigueur le 1er janvier 2005.

Ce régime compte 4,5 millions d’affiliés. Le RAFP est un régime en points.

**Les militaires ont l’obligation de cotiser au SRE ainsi qu’au RAFP.

Le dispositif de retraite réservé aux militaires présente la particularité de ne pas présenter d’âge légal de départ à la retraite, mais une durée minimale de service pour prétendre à une pension à jouissance immédiate. Cette durée de service est fixée à 17 ans de service pour les militaires non-officiers et à 27 ans de services pour les officiers.

Ce système est complété par un mécanisme de bonifications.


Les bonifications

Les bonifications permettent aux militaires ayant servi plus de 15 ans de compenser le faible nombre d’années réelles de cotisation, souvent éloigné du nombre d’annuités attendues pour accéder au taux plein. En effet, il faut prendre en considération les conditions dans lesquelles les militaires exercent leurs fonctions, qui mettent en évidence les limites àla durée d’une carrière : blessures régulières, déplacements longs et lointains, zones dangereuses, usure des corps soumis à des conditions extrêmes, etc.Il s’agit de la bonification dite du cinquième, la bonification pour campagne et la bonification pour services aériens ou à la mer.


Seconde carrière

Les militaires ont la possibilité de cumuler leur pension de retraite avec les revenus d’une nouvelle activité tout en générant de nouveaux droits à la retraitedans leur nouveau régime.


Haut de page