Espace presse

Communiqué de Presse : Retraite, des fonctionnaires de plus en plus angoissés

19 octobre 2015

Retraite : des fonctionnaires de plus en plus angoissés

Baromètre Préfon – Octobre 2015

 

 

Paris, le 19 octobre 2015 – Alors que la Fonction publique, les moyens et rémunérations accordés aux agents sont au cœur de l’actualité, Préfon dévoile les chiffres de son baromètre trimestriel sur la question de la retraite. Des résultats qui illustrent l’inquiétude des agents sur leur avenir et qui s’ajoutent à un sentiment d’absence de reconnaissance générale.

 

La majorité des agents des différentes Fonctions publiques affiche leur pessimisme sur leur retraite.

Plus d’un sur deux se disent inquiets voire très inquiets.

« Depuis le lancement du baromètre en 2012 nous observons une persistance du pessimisme des agents concernant leur retraite » explique Christian Carrega, Directeur général de Préfon.

Parmi les répondants, les 35-49 ans paraissent plus anxieux sur leur avenir (seuls 1 % se déclarent  confiants).  De  manière  générale  on  observe  que  les  personnes  «  divorcée  »  ou « célibataire » semblent les plus préoccupées.

Les agents issus de la Fonction Territoriale confirment leur anxiété puisqu’ils sont 63 % à se déclarer inquiets (61 % dans le baromètre précédent soit un taux quasi stable).

A contrario, ceux de la Fonction Hospitalière manifestent une plus vive appréhension pour ce baromètre qu’en juin dernier : 65 % déclarent être inquiets lorsqu’ils pensent à la retraite tandis qu’ils étaient 44 % dans le baromètre précédent.

 

Les personnes épargnant moins de 100 € sont à 71% inquiètes tandis que les personnes épargnant au moins 500 € déclarent majoritairement être plutôt confiantes.

 

Quand vous pensez à votre retraite, êtes-vous ?

 

Evolution baromètre 1

Sur le niveau d’information concernant leur future retraite ce sont les personnes âgées de plus de 50 ans qui semblent les plus satisfaits (60 %). A contrario, les 35-49 ans expriment leur insatisfaction, pointant pour 57 % d’entre eux un déficit d’information.

 

Concernant leur connaissance sur l’âge de leur départ à la retraite, sans surprise plus les agents sont âgés, plus ils sont enclins à le connaitre, notamment pour les plus de 50 ans.

Les personnes issues de l’environnement Hospitalier sont toujours les plus alertées : elles sont 89% à savoir avec plus ou moins de certitude l’âge de leur départ.

 

Les résultats de l’enquête révèlent une méconnaissance générale des agents sur montant éventuel de leur future pension.

100 % des moins de 35 ans déclarent ne pas avoir d’idée sur la rémunération qu’ils percevront. Ils sont 81 % des 35-49 ans et encore 59 % chez les plus de 50 ans.

 

Savez-vous à quel âge vous allez partir à la retraite ?

Baromètre 2

 

La Fonction Territoriale semble être la moins informée : 76 % des agents interrogés avouent leur ignorance sur le montant de leur retraite. A l’inverse, ceux de la Fonction Hospitalière déclarent à 62% connaître ce montant.

A noter que le niveau de connaissance sur ce point est souvent corrélé au niveau d’épargne.

 

Plus d’un fonctionnaire sur trois jugent que leur retraite représentera environ 60 % de leur salaire actuel, primes incluses ; et sur l’ensemble des résultats, les agents de la Fonction Hospitalière restent les plus pessimistes.

 

A quel pourcentage de votre salaire actuel (primes comprises), évaluez-vous le montant de votre retraite?

Evolution baromètre3

 

Préfon a également souhaité comprendre comment les agents mesuraient leurs besoins financiers à venir. Près d’un sur trois considère qu’il aura besoin de 80 % de sa rémunération actuelle pour satisfaire ses besoins à la retraite.

Globalement le niveau d’épargne mensuelle est un indicateur « discriminant » : plus les montants épargnés sont élevés, plus le niveau des besoins à tendance à diminuer :

 

Quel est le pourcentage de votre salaire actuel (primes comprises) dont vous estimez avoir besoin une fois à la retraite ?

Evolution baromètre4

Au-delà de la seule retraite, les personnes de plus de 50 ans témoignent d’un niveau d’information élevé sur le Régime Additionnel de la Fonction Publique (76 % dont 34% connaissent les droits associés) ; alors que 35 % des moins de 35 ans et de 35- 49 ans ne connaissent pas le RAFP.

Près de 8 personnes sur 10 issues des Fonctions publiques État et Territoriale connaissent ce régime quand ils sont seulement 66 % dans l’environnement hospitalier.

 

Sur la question des retraites complémentaires facultatives, Préfon a interrogé les épargnants sur leur choix pour l’avenir. Près d'un tiers d’entre eux affirment qu’ils envisagent d’augmenter leur effort d’épargne (sans surprise, avant tout les moins de 35 ans).

 

 Méthodologie  de  l’étude  :

Enquête réalisée auprès d’un échantillon d’agents de la Fonction Publique affiliés Préfon interrogés par Internet entre le 11 août et le 17 septembre 2015. Echantillon de 427 personnes âgées de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge et CSP.

 

Etude complète disponible sur demande

 

Pour rappel, les résultats d’une enquête Préfon réalisée en août 2015 auprès de ses affiliés révélaient que les agents de la Fonction publique se sentaient peu reconnus dans leur métier : plus d’un sur dix estiment ne pas être « du tout » reconnu. « Un chiffre en augmentation, notamment chez les jeunes de moins de 35 ans. » note Christian Carrega, le Directeur Général de Préfon

 

Télécharger le CP :

 

A propos de Préfon

Préfon (Caisse Nationale de Prévoyance de la Fonction Publique) est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée le 8 mai 1964 par quatre Fédérations de fonctionnaires (CFDT, CFTC, CFE-CGC, FO).

Préfon accompagne et s’engage au quotidien auprès des agents de la fonction publique dans la préparation et le financement de leur retraite ainsi que dans l’anticipation de leurs besoins en matière de prévoyance. L’association Préfon a souscrit un contrat d’assurance de groupe auprès de CNP Assurances : le régime Préfon-Retraite.

Préfon-Retraite est un régime de retraite complémentaire facultatif qui offre une rente viagère en contrepartie des cotisations versées. Il est ouvert aux agents publics, aux anciens agents publics et aux conjoints d'affiliés. Préfon-Retraite compte plus de 400 000 affiliés, dont 115 000 retraités, pour près de 13 milliard d’euros d’actifs fin 2014.

Plus d’informations :  www.prefon.fr

 

Contacts presse

Amélie Lebreton - amelie.lebreton@coriolink.com - Tel : 06 70 60 25 30

Justine Boiramier -  justine.boiramier@coriolink.com - Tel : 06 35 66 16 86