Espace presse

Communiqué de Presse : La fonction publique souffre d'un manque d'attractivité

17 juin 2015

La fonction publique souffre d’un manque d’attractivité

 

68% des sondés estiment la fonction publique moins attractive qu’avant.

Malgré une baisse de 2 points par rapport au précédent baromètre, ce sont les hospitaliers qui pensent à 80% que la fonction publique est moins attractive, suivi des agents d’états à 67% et des agents territoriaux à 66%.

Pour autant, 62% des fonctionnaires interrogés conseilleraient à leur entourage d’entrer dans la fonction publique. Une nouvelle fois, c’est au sein de la « territoriale » que figurent le plus de prosélytes (68%). Les agents de 36-50 ans (64%), de catégorie A (69%) et ceux ayant moins de 15 ans d’ancienneté comptent aussi parmi les meilleurs promoteurs du public. Enfin, si 68% des agents sondés estiment que le secteur public est devenu moins attractif, ils étaient 70% à le penser dans le baromètre précédent.

 

Les jeunes agents se montrent particulièrement satisfaits. 65% des fonctionnaires de moins de 35 ans jugent que leurs compétences professionnelles sont reconnues. D’une manière générale, 54% des fonctionnaires sont contents de leurs conditions de travail. Les agents territoriaux se distinguent : 66% d’entre eux estiment disposer des moyens nécessaires pour mener à bien leur mission. Le pourcentage chute à 48% chez les fonctionnaires d’Etat et même à 40% chez les hospitaliers.

 

Lanterne rouge : la rémunération : une majorité de fonctionnaires (52%) trouve qu’ils gagnent moins que les salariés du privé. C’est chez les agents de 50 ans et plus que l’on dénombre le plus de mécontents (56%), et chez les agents de catégorie C (60%).

 

Pour autant, 62% des fonctionnaires interrogés conseilleraient à leur entourage d’entrer dans la fonction publique. C’est au sein de la « territoriale » que figurent le plus de prosélytes (68%). Les catégories A et ceux ayant moins de 15 ans d’ancienneté comptent aussi parmi les meilleurs promoteurs du service public.

 

Sondage réalisé par le cabinet Ellipsa pour le compte de Préfon auprès d’un échantillon de français membres du Panel Préfon interrogés par Internet entre le 10 février 2015 et le 03 avril 2015.

Echantillon de 322 personnes, représentatif de la population Préfon âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge et CSP. Préfon, Caisse Nationale de Prévoyance de la Fonction Publique, Association loi 1901, 12 bis, rue de Courcelles – 75008 Paris www.prefon.fr

 

Téléchargez le CP :

 

A propos de Préfon :

Préfon (Caisse Nationale de Prévoyance de la Fonction Publique) est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée le 8 mai 1964 par quatre Fédérations de fonctionnaires (CFDT, CFTC, CFE-CGC, FO).

Préfon accompagne et s’engage au quotidien auprès des agents de la fonction publique dans la préparation et le financement de leur retraite ainsi que dans l’anticipation de leurs besoins en matière de prévoyance.

L’association Préfon a souscrit un contrat d’assurance de groupe auprès de CNP Assurances : le régime Préfon-Retraite.

Préfon-Retraite est un régime de retraite complémentaire facultatif qui offre une rente viagère en contrepartie des cotisations versées. Il est ouvert aux agents publics, aux anciens agents publics et aux conjoints d'affiliés.

Plus d’information : www.prefon.fr

 

 

PREFON-BAROMETRE-PREFON-N2-SOURCE-BD