Toute l'actualité Préfon

Les retraites progressives s’envolent

21 juin 2017

Entre 2015 et 2016, le nombre de demandes de retraite progressive a augmenté de 130%, d’après des chiffres de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) rendus publics fin mars 2017. En 2016, quelques 8.895 seniors ont bénéficié de ce dispositif qui permet de travailler en fin de carrière à temps partiel tout en percevant une fraction de sa future pension, contre 3.871 deux ans plus tôt. Si les fonctionnaires n’ont pas accès à la retraite progressive, les agents non titulaires de la fonction publique peuvent en bénéficier comme tous les salariés dont le contrat de travail relève du droit privé.

 

Cet engouement soudain pour la retraite progressive s’explique par les mesures incitatives récemment introduites. Depuis le 1er janvier 2014, le dispositif est accessible non plus à partir de l’âge légal de départ à la retraite (62 ans), mais dès 60 ans. En outre, s’il faut toujours justifier d’au moins 150 trimestres (37,5 ans) de cotisation vieillesse, les trimestres cotisés auprès des régimes publics de retraite sont désormais pris en compte. 

 

 

Publication du 21 juin 2017

TSLR

 
 

>Retour