Toute l'actualité Préfon

Le bilan 2014 pour Préfon

20 février 2015

En 2014, les agents publics ont, une fois de plus, renouvelé leur confiance en Préfon. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : près de 10 000 nouveaux affiliés Préfon-Retraite nous ont rejoints et la collecte du régime Préfon-Retraite est stable à 436 millions d'euros.

 

L'âge moyen à l'affiliation est de 44 ans, les femmes représentant 60% des nouveaux affiliés, et la moyenne des cotisations, hors rachats, s'élève à 1 280 €, soit 106,67 € par mois, ce qui équivaut à des cotisations se situant entre la classe 8 et la classe 9.

 

En 2014, TNS Sofres a également livré, à notre demande, une étude intéressante sur les nouveaux retraités de la fonction publique. Ont été comparées deux populations : les jeunes retraités de la fonction publique ayant souscirt à une complémentaire de type Préfon-Retraite et ceux ne l'ayant pas fait. Les principaux enseignements sont les suivants :

 

Bien que le passage à la retraite ait généré les mêmes craintes financières et sociales entre les fonctionnaires affiliés à une complémentaire retraite et ceux qui ne le sont pas, les premiers l'ont anticipé depuis bien plus longtemps.

 

Les non affiliés se sont intéressés à un dispositif de complémentaire retraite tardivement ou pensaient que sa rentabilité était faible ou encore qu'ils n'avaient pas les moyens d'y souscrire.

 

Pourtant la rente est perçue comme importante puisque 74% des affiliés estiment que leur rente Préfon-Retraite est un bon retour sur investissement, en particulier à partir de 100 € par mois.

 

Ainsi les affiliés estiment avoir maintenu plus que les autres ou avoir des revenus suffisants. Ils se voient moins contraints de faire des efforts pour des dépenses du quotidien ou de loisir. 80% de nos jeunes retraités considèrent en effet que leur complément Préfon-Retraite est important pour leur budget et leur pouvoir d'achat à la retraite et 44% nous disent qu'il est indispensable.

 

20/02/2015

 
 

>Retour